Le secteur tertiaire se penche sur le bois

Cette année, le plus haut bâtiment tertiaire en bois a été réalisé en France.

 

Il s’agit des « Docks Libres », dans le quartier Saint-Mauront, situé dans le nord de la ville de Marseille (3e arrondissement)*. Ce quartier en pleine transformation accueille un projet mixte de 70 000 m2 à dominante de logements comprenant également des résidences hôtelières et étudiants, des bureaux, locaux commerciaux en pied d’immeuble, une crèche et des ateliers d’artistes.**

 

Selon LeMoniteur.fr, tout est au superlatif pour ce projet : le plus important chantier de logement de Marseille, le plus haut projet de construction d’un bâtiment de bureaux en bois massif, la plus grande opération d’aménagement privée dans un périmètre de rénovation urbaine en France.

Le mois de juillet, le maître d’ouvrage a livré la première tranche de l’opération des Docks Libres (700 logements sur un total de 1 200 prévus) et vient d’achever, au sein de cette première tranche, la réalisation de 4 000 m² de bureaux bois.

 

«Ce projet est extrêmement important pour nous; il s’inscrit dans notre volonté d’intervenir aux côtés des collectivités à long terme pour reconquérir des quartiers en difficulté, assurer leur transformation urbaine et offrir aux habitants de ces secteurs la possibilité de devenir propriétaire de leurs logements grâce à des prix adaptés» confirme le Pdg de Nexity, Alain Dinin, venu sur place participer à l’inauguration de ce projet, cité par Le Moniteur.fr.

 

Description du bâtiment

 

Selon cyberarchi.com, l’immeuble en bois est composé d’un socle vitré, et les façades extérieures sont revêtues de lattis de bois en Mélèze. Les fenêtres sont équipées de volets électriques à lames en aluminium. Le dernier niveau est en retrait pour créer une grande terrasse. Il développe 3700 m2 répartis sur 6 étages et 2 sous-sols.

 

Bien que le projet comprenne principalement des logements, il contient aussi des résidences hôtelières étudiantes, des bureaux, des locaux commerciaux, une crèche et des ateliers d’artistes***, ce qui le fait un bâtiment tertiaire.

 

 En bois – performance énergétique  

Aujourd’hui, le maître d’ouvrage prépare la deuxième tranche de l’opération qui comportera 567 logements supplémentaires dont 265 en accession libre TVA 5,5% (zone de rénovation urbaine) et 20%, une résidence pour jeunes actifs de 101 lots, 103 logements locatifs sociaux, 98 en résidence intergénérationnelle, des commerces en pied d’immeuble. Le projet est en attente de permis de construire et devrait démarrer début 2016 avec une commercialisation lancée avant la fin de l’année.*

La première phase des Docks Libres dispose d’ores et déjà de son bâtiment signal avec les 3 700 m² en R+6 d’dont la façade bois ferme l’opération à l’angle de la rue Salengro et du boulevard National.  «C’est le bâtiment récent le plus performant réalisé à Marseille, avec un niveau RT 2012-38%. Il a été réalisé de plus dans le cadre d’une démarche Bâtiments durables méditerranéens (BDM) « niveau argent » au stade de la conception, « niveau or » pour les travaux» se félicite Stéphane Bouquet, le le représentant du maître d’ouvrage. L’immeuble héberge la totalité des filiales locales et directions régionales du MO, soit 140 personnes. Au rez-de-chaussée, va y être installée la Maison du Projet des Docks Libres.

 

—————————————————————————————————————————

* Selon : LeMoniteur.fr

** Selon : cyberarchi.com

*** Selon : ArchitectureBois,fr

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*


2 × = two


Nouvelles

 

Realisations

Voir Realisations

Certifications

Voir Certifications