Architecture bioclimatique

L’architecture bioclimatique, c’est quoi ?

C’est une discipline de l’architecture*, mais on dirait plutôt un art. C’est l’art et le savoir-faire de se créer tous les avantages possibles des conditions d’un site et de son environnement pour les utilisateurs de la réalisation architectonique.

Quand on parle de la conception d’une architecture bioclimatique, les conditions du site et de l’environnement, soit le climat et le microclimat, la géographie et la morphologie,  jouent un rôle déterminant dans l’étude et la réalisation du projet d’architecture. Une étude approfondie du site et de son environnement permet d’adapter la conception architectonique aux caractéristiques et particularités propres au terrain de construction. Autrement dit, profiter des avantages et éliminer  les désavantages et les contraintes.

 

Les objectifs de la conception bioclimatique

 

L’objectif principal de la conception bioclimatique est d’obtenir des conditions de vie agréables (températures, taux d’humidité, luminosité, etc.) de manière la plus naturelle possible. On se base premièrement sur des moyens architecturaux, des énergies renouvelables disponibles (solaire, géothermique, éolienne).

Les architectes bioclimatiques considèrent l’environnement une source potentielle de confort, et recherchent une symbiose de manière à le préserver pour les générations futures.

Pour ce faire, on utilise des nombreuses techniques et systèmes de construction simples qui permettent de chauffer et rafraîchir l’ambiance intérieure d’une construction. Ces techniques utilisent généralement des savoir-faire et des matériaux standards. La conception bioclimatique est applicable à tous les types de bâtiments où les conditions d’ambiance intérieure peuvent être contrôlées, régulés et adaptés à l’usage.

 

Les avantages et les principes de la conception bioclimatique**

 

Choisir une conception bioclimatique n’a pas seulement des avantages sur le bien-être et « la joie de vivre », mais il est excellent du point de vue économique.  Une maison construite selon les principes de l’architecture bioclimatique permet de réduire les dépenses de chauffage et de climatisation, tout en bénéficiant d’un cadre de vie très agréable.

Afin d’optimiser le confort des occupants tout en préservant le cadre naturel de la construction, de nombreux paramètres sont à prendre en compte.

Premièrement, une attention particulière sera accordée à l’orientation du bâtiment, dans le but  d’exploiter l’énergie et la lumière du soleil.

Deuxièmement, le choix du terrain joue aussi un rôle important. Il faut prendre en considération plusieurs aspects. L’idée essentielle est qu’il vaut mieux prendre son temps avant la décision finale.  Parmi les aspects concernant la proximité du lieu de travail et des commodités, prix, nature du sol et du sous-sol, les aspects qui contribuent le plus pour avoir une conception bioclimatique sont ceux qui concernent le climat, la topographie, les zones de bruit et les ressources naturelles…

 

Finalement, il ne faut pas négliger la construction ! Parmi les systèmes constructifs envisagés, nous recommandons bien sur ceux qui utilisent des matériaux écologiques, comme l’ossature bois, et avec l’architecte il faut prévoir les surfaces vitrées assez généreuses et bien orientées, des protections solaires, etc.

 

 

—————————————————————————————————————————

* Selon : Wikipédia en français.

** Selon : E-RT2012.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*


× three = 3


Nouvelles

 

Realisations

Voir Realisations

Certifications

Voir Certifications